Actualités

Toutes les actualités Toutes les infos +

Remerciements RIPPA 2015 ...

12/06/15
L'équipe organisatrice des RIPPA 2015 tient à remercier l'ensemble des...
En savoir plus...

PROCHAINES RIPPA

01/07/15
La prochaine édition des RIPPA au Triangle à Rennes, le 11 juin.
En savoir plus...

Inscrivez-vous

Les inscriptions sont closes jusqu'à la prochaine édition en 2017.

Téléchargement

Vous pouvez télécharger dès aujourd'hui les présentations des RIPPA 2015

> Editions précédentes

Infos +

Toutes les actualités Toutes les infos +

LES RIPPA 2015 DANS FILIERES AVICOLES

01/03/15
Le mensuel Filières Avicoles est venu à la rencontre de l'équipe organisatrice des RIPPA 2015....
En savoir plus...

Catherine MAGRAS

Catherine MAGRAS

Qualité microbiologique des viandes de volaille : un contrôle de l'amont à l'aval

Catherine MAGRAS - ONIRIS

Activités professionnelles

  • Professeur à Oniris, l'Ecole nationale vétérinaire, agro-alimentaire et de l'alimentation Nantes-Atlantique.
  • Spécialiste du collège européen de santé publique vétérinaire (ECVPH, food science),
  • Chef du Département d'Enseignement Santé des Animaux d'Elevage et Santé Publique depuis 2010
  • Directrice ajointe de l'UMR 1014 INRA Secalim de 2001 à 2006
  • Responsable de l'Unité d'Hygiène et Qualité des Aliments depuis 1998

 

Docteur en Médecine Vétérinaire (1990) avec un approfondissement dans le domaine de la qualité des productions animales (1992 ISPA),

Docteur en sciences de l'Université de Nantes (1995)

Elle a choisi de mener sa carrière professionnelle dans les domaines de la santé publique vétérinaire, et plus spécifiquement de la qualité et de la sécurité biologique des productions d'origine animale.

Cette carrière s'est construite avec des mobilités thématiques, depuis l'histologie et l'anatomie pathologique pour la caractérisation des boiteries du dindon, la compréhension des facteurs et mécanismes de croissance du tissu musculaire de la dinde de chair (EA-INRA ENVN Système locomoteur de la dinde, dirigée par le Pr M. Wyers et l'URA - CNRS 1340 UFR des Sciences et Techniques de Nantes), à l'analyse quantitative et la modélisation des risques bactériens alimentaires avec différents dangers modèles : Helicobacter, Campylobacter, Staphylococcus aureus (depuis 1995 au sein de l'UMR INRA 1014 SECurité des ALIments et Microbiologie).

Aujourd'hui elle contribue à la production de nouvelles méthodes et outils de caractérisation, de quantification et de maitrise des risques biologiques liés plus particulièrement à la production des viandes, et apporte un appui scientifique à la DGAl, l'ANSES au sein de groupes de travail.   

 

 


Startup    propulsé par e-majine